Friday, July 5, 2013

LA CHINE SE PRÉPARE À UNE INVASION DE GRANDE ENVERGURE! (PARTIE 1/2)

Ce matériau est un extrait d’un travail plus large à caractère confidentiel que j’avais effectué et qui n’était accessible qu’à des personnes situées aux échelons stratégiques. Nous avons sélectionné pour vous dans ce plan stratégique uniquement les éléments dont la pertinence et la signification sont accessibles à tous.
Tout le monde a été surpris que es Etats-Unis n’ait pas déployé des forces aériennes en vue de créer une "zone d’exclusion aérienne" dans l’espace aérien de la Syrie. Dans un précédent article, j’ai mentionné que pour l’éventuelle zone d’exclusion aérienne sur la Syrie participeraient les avions militaires de la Jordanie, du Qatar, de l’Arabie saoudite, des Emirats Arabes Unis, du Bahreïn et de l’Egypte. Entre temps, l’armée égyptienne, fidèle à la mémoire du colonel Gamal Abdel Nasser véritable artisan de l’indépendance de l’Egypte et qui fut pendant trois ans, le président de la République arabe unie, c’est à dire l’Egypte et la Syrie, a rejeté Mohamed Morsi, qui avait rallié la politique de ceux qui soutenaient les rebelles islamistes en Syrie. Jusqu’à la fin de la guerre civile en Syrie, les Etats-Unis ne déploieront pas plus de 1-2 escadrilles d’avions dans la région. Si jamais ils le faisaient, ils tomberaient dans un piège énorme.
Le quotidien South China Morning Post à Hong Kong a consulté le dossier détenu par l’ancien agent de la NSA Edward Snowden qui souligne les moyens techniques d’espionnage de la NSA et les connexions qui ont été faites pour pénétrer dans les systèmes de communication de la Chine. Suite à la pénétration des réseaux chinois, deux satellites américains MAGNUM (pesant 2,7 t et muni d’une antenne de réception d’un diamètre de 100 m), ont réussi à recevoir, à partir de leur orbite géosynchrone, une grande partie du trafic téléphonique, fax, radio et données civils et militaires chinois. Les signaux sont intégralement retransmis par satellites, vers deux des 17 stations au sol du système ECHELON, c’est à dire vers les centres DST (Deep Space Tracking System ) de surveillance par satellite, situés dans les bases militaires américaines de Misawa et Torri (Okinawa) au Japon. Les révélations de Snowden ont permis à la Chine de retracer la technique espionnage de la NSA et de déconnecter presque entièrement l’équipement d’interception américain. Pour réaliser une nouvelle pénétration le NSA aura besoin d’au moins un an..........................