Monday, July 15, 2013

Espionnage US: le renseignement allemand était au courant (journal)

Le Service fédéral de renseignement allemand (BND) était au courant de l'espionnage du Web mené par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) contre les citoyens allemands, rapporte lundi le journal Bild. 
"Il est bien connu qu'il existe une coopération de longue date entre les services spéciaux américains et allemands. Mais le gouvernement fédéral ne divulgue pas les détails de cette collaboration, il n'en informe que la commission parlementaire créée à cette fin", écrit la revue se référant à une source gouvernementale américaine. 
D'après le journal, au cours de ces dernières années, le BND a même sollicité une aide auprès des services spéciaux américains sur des enlèvements de citoyens allemands à l'étranger, particulièrement en Afghanistan et au Yémen. Le renseignement allemand a notamment demandé à son homologue américain que lui soient fournis les détails des échanges menées par ses ressortissants par le bais de différents moyens de communications.
Edward Snowden, informaticien de 29 ans qui a travaillé pour l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et ancien agent de la CIA, a révélé début juin à deux quotidiens, le Guardian et le Washington Post, l'existence d'un réseau mondial de surveillance des échanges par mail, messageries instantanées, téléphone et réseaux sociaux qui impose aux sociétés du secteur américaines, et même étrangères, un accès à leurs serveurs, archives et données d'utilisateurs.
Ce programme baptisé Prism permet à la NSA et au FBI d'accéder à des données concernant des personnes vivant hors Etats-Unis via neuf géants de l'Internet, dont Apple, Facebook, Google, Microsoft, PalTalk, Skype, et Yahoo.