Wednesday, July 10, 2013

Espionnage US en Amérique latine: l'Argentine veut des explications

La présidente argentine Cristina Kirchner espère que le prochain sommet du Mercosur (marché commun sud-américain) de Montevideo réclamera des explications au sujet des récentes informations sur les activités d'espionnage des Etats-Unis en Amérique latine, annoncent mercredi les médias locaux.
"J'espère que lors du sommet du Mercosur, nous autres présidents adopterons une position ferme et demanderons des explications", a déclaré la chef de l'Etat argentin intervenant à San Miguel Tucuman à l'occasion du 197e anniversaire de la Déclaration de l'indépendance.
Selon Mme Kirchner, les informations récentes sur l'espionnage américain sont une "confirmation de ce que nous savions déjà, plutôt qu'une révélation".
"Nous sommes tous espionnés au moyen des services fournis par les Etats-Unis eux-mêmes", a indiqué la présidente.
Mardi, le journal brésilien O Globo a annoncé que la NSA, l'Agence nationale de sécurité américaine, espionnait la plupart des pays d'Amérique latine, au premier rang desquels la Colombie, le Venezuela, le Brésil et le Mexique.
Selon le journal, l'espionnage dépasse de loin le cadre des affaires militaires et s'intéresse aux secrets commerciaux.
Le sommet du Mercosur se déroulera les 11 et 12 juillet à Montevideo (Uruguay).